L’investissement en commerce toujours actif en Europe

L’investissement en commerce toujours actif en Europe

Le commerce poursuit sa croissance en Europe. L’investissement sur ce créneau reste stable à un niveau supérieur à celui des dix dernières années et les loyers « prime » demeurent élevés.

La croissance des ventes du commerce de détail reste forte en 2018

Une étude réalisée par BNP Paribas Real Estate révèle qu’en 2018, le marché européen du retail affichera une hausse de 1,7 % en 2018 et projette une augmentation de 2,1 % en 2019. La croissance des ventes du commerce de détail est restée forte en 2018 dans les pays d’Europe centrale et orientale, portée par le dynamisme de l’économie, entre 5 et 6 %. A l’inverse, la croissance attendue est plus faible qu’en 2017 en Allemagne, (1, 2% vs 3 %), en France, (2,8 vs 3 %), et au Royaume-Uni, (1,7 vs 2,1 %). Par ailleurs, le marché doit faire face à des changements structurels, les points de vente physiques souffrant de la concurrence du digital .

Bon à savoir

Les ventes en ligne continuent d’augmenter en Europe, de 13,6 % en 2017 mais à une vitesse moindre par rapport à 2016 où la progression était de 15,6 %.

Près de 58 Mds € investis en Europe

En année glissante, du premier semestre 2017 au premier semestre 2018, l’investissement en commerce est resté stable en Europe, à 58 Mds €. Il représente le deuxième secteur de l’immobilier d’entreprise après l’immobilier de bureaux. Et s’il affiche moins d’1% de perte d’investissement dans sa globalité, les volumes se sont maintenus à un niveau supérieur à la moyenne des dix dernières années. Le Royaume-Uni affiche un recul de 17 % et l’Allemagne de 10 % alors que la France progresse de 17 %.

Détail des investissements en commerces en europe
Le volume investi en commerce reste stable avec quelques disparités. © BNPRE

Les loyers « prime » élevés dans les rues commerçantes de luxe

Selon l’étude, les loyers « prime » restent élevés sur le segment des rues commerçantes dites de luxe. À Londres, Old Bond Street est en tête du podium avec un loyer moyen de 2 278 €/m²/mois suivi par Les Champs-Élysées à Paris à 1 833 €/m²/mois. En termes de valeur, Milan et Zurich arrivent loin derrière à 600 €/m². Les villes allemandes Francfort, Berlin et Munich oscillent entre 300 et 370 €/m². Parmi les villes les moins chères, Lisbonne à 130 €/m², Varsovie à 100 €/m², Vilnius à 55 €/m².

Carte des loyers primes des rues commerçantes en Europe
Les loyers européens les plus élevés se trouvent incontestablement à Londres. Paris tient la seconde place. © BNPRE