Rechercher un article

Le bureau, un espace social d’abord, un espace de travail après !

Le bureau, un espace social d’abord, un espace de travail après !

Travailler permet de ne pas rester isolé et favorise donc le lien social. Encore faut-il que les bureaux soient bien configurés pour travailler en équipe.

Le bureau, un espace social d’abord, un espace de travail après !

5 bonnes raisons de se rendre au travail

L’étude Paris Work Place, réalisée par l’Ifop pour le compte de la foncière SFL, analyse les perceptions et les attentes des salariés parisiens sur leurs modes et conditions de travail. Parmi la centaine de questions posées à 1600 salariés parisiens : « pourquoi se lève-t-on le matin pour aller au travail ? » la réponse qui domine est d’avoir une vie sociale, avant même le fait de travailler efficacement. Le bureau semble donc être le lieu physique par excellence où se nouent les relations sociales.

  • 42 % : la vie sociale avec les collègues.
  • 40 % : travailler plus efficacement.
  • 39 % : travailler en commune sur des projets.
  • 39 % : faire pleinement partie d’une équipe.
  • 24 % : être reconnu par ses supérieurs hiérarchiques et ses collaborateurs.
top 5 des raisons de se rendre au travail
Le bureau, un lieu pour échanger et nouer des relations sociales.

Les bureaux, un critère majeur dans le choix de son futur travail

Depuis trois ans, le Paris Work Place étudie le poids du bureau dans le choix du salarié pour son futur travail. Outre l’emplacement, le bureau en tant qu’espace physique est déterminant, notamment pour les Millennials ce qui explique que les entreprises chouchoutent les espaces de travail, les espaces collaboratifs, les espaces de convivialité. En 2017, ce choix comptait à hauteur de 30 %, alors qu’aujourd’hui il compte à hauteur de 43 % et la proportion risque d’augmenter au cours des prochaines années avec l’arrivée d’une population jeune sur le marché du travail.

Dimitri Boulte, directeur général délégué chez SFL. 

« Alors que l’économie se dématérialise et que l’on peut travailler de n’importe où, les salariés n’ont jamais accordé autant d’importance au lieu de travail au moment de choisir leur emploi. Cela révèle le facteur social croissant qu’incarne le lieu de travail ».