Rechercher un article

L’Outlet prend ses marques en France

L’Outlet prend ses marques en France

Les Outlets, dit aussi les villages de marques, montent en gamme et séduisent de plus en plus de consommateurs, qui y vivent une véritable expérience shopping et une journée de loisirs.

L’Outlet prend ses marques en France

Un développement continu des villages de marques en France

Les villages de marques sont des espaces commerciaux où des enseignes reconnues proposent leurs stocks d’invendus à des prix défiant toute concurrence. Autrefois méconnus et délaissés, jugés trop « cheap », ils prennent leur revanche et prospèrent en France comme à l’étranger. En France, sept centres ont été créés entre 2010 et 2018, dont deux pour la seule année 2018. Un exploit, selon le Conseil national des centres commerciaux, CNCC, sachant qu’il faut très souvent une décennie pour obtenir les autorisations administratives nécessaires à l’ouverture des Outlet. Ce développement lui vaut une véritable reconnaissance au Siec, salon du Retail et de l’Immobilier Commercial, où, pour la première fois, un Pavillon est consacré à l’Outlet.

Outlet magasins Siec mai 2019
La France arrive en 3e position sur le segment de l'Outlet. © DR

L’Outlet prend du galon et se veut festif

Si longtemps, les villages de marque ont eu une mauvaise image, dorénavant, ils n’ont pas à rougir des retail parks ou autres centres commerciaux. Ils ont su faire leur révolution et s’adapter à une demande de plus en plus qualitative dans le choix des enseignes, dans la présentation de l’offre à l’intérieur des boutiques mais aussi sur l’ensemble du site, mais aussi festive dans la manière de déambuler dans l’Outlet, dans les services apportés comme un service de conciergerie, de garderie d’enfants, dans la restauration.

Les modes de consommation ont évolué. Les clients ne cherchent pas seulement les bonnes affaires. Ils souhaitent vivre une véritable expérience shopping sur une journée en famille ou entre amis ».

Caroline Lamy, directrice de l’Observatoire Européen des Centres de Marques

Qui fréquente l’Outlet ?

Diverses sources et notamment la direction des études du Siec ont établi un portrait- robot du client type de l’Outlet. C’est d’ailleurs une cliente de 30 à 55 ans, à l’affut d’une bonne affaire de mode ou de décoration pour la maison, qui dépense en moyenne 153 € deux ou trois fois par an. Cette étude, réalisée en 2018, ne montre pas encore la réalité festive d’une journée en famille.

outlet-clients-mai2019
La clientèle des Outlets recherche surtout des bonnes affaires. © DR