Commerce : des résultats prometteurs au 1er semestre 2016

Commerce : des résultats prometteurs au 1er semestre 2016
partage(s)

En location comme en investissement, le commerce est une classe d’actifs qui affiche de belles performances que ce soit en pied d’immeubles, en centres commerciaux ou en retail park.

Le premier semestre est l’occasion de faire un point sur les marchés de l’immobilier d’entreprise et le commerce n’y échappe pas, dans un contexte de petite reprise dans la zone euro. Une éclaircie liée à la baisse du prix du pétrole et à l’action de la BCE, et ce malgré le ralentissement des économies émergentes, la crise grecque et le Brexit, trop récent pour que l’on en mesure les conséquences.

La France dans le trio de tête de la zone euro

Selon les prévisions de BNP Paribas Real Estate, le chiffre d’affaires de l’année 2016 sera en hausse de 2,2 % et s'établira à 463 milliards d’€, soit 24 % du total de la zone euro. Ces performances classent la France en troisième position du marché européen, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne. Cependant, tous les secteurs du commerce ne sont pas logés à la même enseigne :

  • Alimentaire en magasins spécialisés : +7,2 %.
  • Restauration : +5 %.
  • Parfums et cosmétiques : +5 %.
  • Habitat et ameublement : +3 %.
  • Culture et loisirs : +2,5 %.
  • Magasins à prédominance alimentaire : +2,1 %.
  • Informatique : + 1,5 %.
  • Habillement : -0,3 %.

Des valeurs locatives commerciales en dents de scie

Les valeurs locatives des emplacements « prime » progressent en raison de la demande soutenue et du déficit d’offre. En revanche, les loyers des emplacements 1 bis et 2 ont tendance à stagner voire à baisser dans les villes moyennes des régions.

  • Champs-Elysées : 20 000 €/m²/an HT HC.
  • Boulevard Haussmann : 7 500 €/m²/an HT HC.
  • Boulevard Saint-Germain : 7 000 €/m²/an HT HC.
  • Francs-Bourgeois : 4 500 €/m²/ an HT HC.
  • Rennes : 3 300 €/m²/an HT HC.
  • Faubourg Saint-Antoine : 2 500 €/m²/an HT HC.
  • Commerce : 2 200 €/m²/an HT HC.

Une stratégie de diversification des investissements dans le commerce

Sur les cinq premiers mois de l’année, les montants investis dans le commerce s’élèvent à 1,43 milliard d’€, soit 20 % de l’investissement global en France, et se repartissent ainsi :

  • 23 % dans les centres commerciaux,
  • 38 % dans les pieds d’immeuble,
  • 39 % dans les retails parks.

Bon à savoir

En raison de l’afflux massif de liquidités et du coût de crédit toujours bas, les taux de rendement sont sous pression. En pied d’immeubles, ils devraient passer sous les 3 % avant fin 2016. Baisse aussi pour les retails parks à 4,75 % mais stabilité à 4,75 % des centres commerciaux en l’absence d’une véritable offre « prime ».