Paris vise le million de m² de bureaux placés en 2018 !

Paris vise le million de m² de bureaux placés en 2018 !

La capitale suscite la convoitise des utilisateurs et des investisseurs. La demande s’intensifie dans le QCA et Paris Centre Ouest, poussant les valeurs locatives de l'immobilier de bureaux à la hausse.

Une année exceptionnelle pour le marché des bureaux parisiens

Une étude réalisée par Knight Frank révèle que le volume des transactions de bureaux effectué dans la capitale pourrait atteindre voire dépasser le million de m². D’ores et déjà, sur 9 mois, 780 000 m² ont été loués ou vendus aux utilisateurs, soit une hausse de 7 % sur un an. Si certains secteurs sont en repli comme le Sud et le Nord-Est, l’Ouest parisien montre une grande forme : le Quartier Central des Affaires (QCA) et Paris Centre Ouest affichent à eux deux une hausse de 22 % sur un an des locations moyennes et grandes surfaces prises, par exemple, par des espaces de coworking.

Bon à savoir

Parmi les transactions récentes les plus significatives :

  • 16 600 m² loués par Murex dans l’immeuble Freedom (17e)
  • 12 000 m² loués par WeWork au 2-4 rue Jules Lefebvre (9e)

Pression haussière des valeurs locatives de l'immobilier d'entreprise

Le nombre restreint d’opportunités et le dynamisme de la demande des utilisateurs poussent les valeurs à la hausse sur le segment des biens de seconde main avec un loyer « prime » s’élevant à 840 €/m²/an dans le QCA (+ 9 % en un an) mais aussi sur celui des surfaces de seconde main avec un loyer moyen en progression de 4 %. Cette pression haussière devrait perdurer au cours des prochains mois compte tenu de la diminution de l’offre et du faible taux de vacance (1, 5 % dans le QCA et 2,6 % hors QCA).

Paris attise la convoitise des investisseurs en bureaux

La maturité du marché parisien et l’aura de la capitale attirent les investisseurs. D’ailleurs, toujours selon l’étude Knight Frank, Paris intra-muros pèse un poids significatif représentant 52 % des volumes investis en Île-de-France depuis le début de l’année, soit près de 5 Mds €. Le QCA, valeur sûre, fait toujours figure de favori même si le taux de rendement « prime » dépasse difficilement les 3 %. D’autres quartiers sont explorés au gré de réelles opportunités comme le 4 ou le 12e arrondissements. Parmi les toutes dernières ventes réalisées :

  • 28 300 m² dans Morland Mixité Capitale (4e) acquis par TH Real Estate à Emerige.
  • 26 700 m² dans le Néo ( 9e) acquis par Covea Immobilier auprès de Qatar Investment Authority.
  • 11 800 m² dans Atrium Bercy ( 12e) acquis par Generali à GLL Real Estate Partners.
vueseine_Morland_THRE
Dans l'opération Morland (4e), 28 300 m² de tertiaire ont été acquis par TH Real Estate. ©Bloom images/ Berlin with David Chipperfield Architects