Les bureaux performent dans le sud-est de la France surtout à Nice et Marseille !

Les bureaux performent dans le sud-est de la France surtout à Nice et Marseille !

Avec 140 200 m² de bureaux placés au premier semestre, la région sud-est affiche d’excellents résultats. La demande d’offres neuves et d’espaces de coworking dope le marché immobilier des entreprises.

Nice Sophia Antipolis et Aix-Marseille mènent le jeu dans le sud-est

Sur les 140 200 m² commercialisés au premier semestre 2018 selon CBRE, les trois villes consomment 92 800 m²:

  1. Nice Sophia-Antipolis compte une demande de 42 000 m², soit le double par rapport à l’an dernier, la demande provenant des organismes publics et parapublics.
  2. Marseille, avec 31 500 m², fait la place belle au coworking et aux immeubles neufs facilement commercialisés. Les 19 300 m² placés à Aix reflètent la faiblesse de l’offre de qualité et l’attente de démarrage des nouveaux projets.
  3. Montpellier affiche un marché solide et de qualité, ce qui lui permet d’écouler 39 400 m² au premier semestre. Quelques réserves foncières vont lui permettre de produire davantage. Toulon demeure un petit marché de 8 000 m² porté par l’opération Chalucet en centre-ville et par le Technopole de la mer sur Ollioules.
demandeplacée_sud_CBRE
A la fin de l'année, la demande placée devrait dépasser les 260 000 m². ©CBRE

Les bureaux des loyers prime vont de 170 à 320 €/m²/an

Globalement, les loyers prime restent stables dans toutes les villes du Sud Est, excepté sur Toulon qui avait connu une baisse des loyers en 2017 :

  • 170 €/m²/an à Montpellier.
  • 180 €/ m²/an à Aix-en-Provence.
  • 200 €/m²/an à Toulon.
  • 230 €/m²/an à Nice Sophia Antipolis.
  • 320 €/m²/an à Marseille.
loyers_bureaux_SudCBRE
Les loyers de "La Marseillaise" à Marseille, immeuble de Jean Nouvel, atteignent les 320 €/m²/an. ©CBRE