Londres, Paris, Stockholm... Quels sont les futurs spots attractifs de coworking en Europe ?

Londres, Paris, Stockholm... Quels sont les futurs spots attractifs de coworking en Europe ?

L’expansion rapide du coworking a bouleversé le marché des bureaux. Les sites les plus recherchés conjuguent la croissance de l’économie numérique, l'activité entrepreneuriale et les exigences de flexibilité des utilisateurs.

En Europe, chaque ville a des besoins spécifiques en matière de coworking

Face à la déferlante du coworking en Europe, Cushman & Wakefield crée un indice exclusif pour évaluer dix marchés clés parmi 40 villes analysées et notées selon les données immobilières et économiques quantifiables qui ont soutenu le développement de ce secteur. Cet « European Coworking Hotspot Index » intègre également des paramètres comme la taille et l’environnement des entreprises, les ressources humaines et certains facteurs catalyseurs, avec un déplacement manifeste de l’emploi vers les secteurs  technologiques et numériques, au détriment des services financiers traditionnels. Cet indice offre une dimension supplémentaire à la structure traditionnelle du marché des bureaux en présentant la combinaison idéale de facteurs favorisant le passage du modèle locatif traditionnel à celui du coworking.

L’étude fait ressortir que chaque ville est différente et ses besoins identifiables. Nous recommandons à tous les acteurs de bureaux, locataires et investisseurs, d’adopter une stratégie proactive pour répondre à cette dynamique ».

Elisabeth Troni, directrice EMEA Research&Insight chez Cushman & Wakefield.

Londres, Paris : un duo toujours incontournable ?

Les deux plus grands marchés de bureaux en Europe, Londres et Paris, arrivent en tête du marché de coworking dans toutes les études réalisées sur le coworking. Ils sont généralement suivis par Stockholm et Dublin, villes à l'économie florissante. Mais l’étude réalisée par Cushman & Wakefield indique que de nombreuses villes d’Europe qui ne figurent pas au top 10 de l’indice pourraient potentiellement devenir des lieux attractifs pour répondre à la recherche de solutions de locations flexibles. Des métropoles qui ne seraient pas forcément des capitales mais pourraient se distinguer dans le secteur du coworking en raison de leurs facteurs de différenciation.

indice_coworking_cushman&wakefield_avril
Les dix villes actives en coworking mais d'autres destinations se dessinent. © Cushman & Wakefield Research