Rechercher un article

La restauration, nouvel eldorado des centres commerciaux

La restauration, nouvel eldorado des centres commerciaux

Après avoir diverti les clients dans les centres commerciaux, ce sont leurs papilles que l’on veut éduquer. D’immenses espaces de restauration s’ouvrent partout pour prolonger l’expérience shopping entre amis ou en famille.

La restauration, nouvel eldorado des centres commerciaux

Les centres commerciaux réinventent le parcours du client

Déambuler dans les allées des centres commerciaux, des outlets, des galeries commerciales ou autres types de grandes surfaces ne suffit plus pour attirer le chaland. Même en multipliant les enseignes, la fréquentation ne fait pas des grands bonds. Pour pallier cette stagnation, les acteurs des centres commerciaux, promoteurs et investisseurs ont brandi la carte des loisirs dans le but de passer une journée dans un espace commercial en se divertissant dans des parcours santé, des activités culturelles, des salles de cinéma multiplexes, une salle de spectacle, un bowlling, des billards, des aires de jeux pour les enfants… Le tout pour rendre la sortie ludique et conviviale. Mais là encore, le système semble avoir atteint ses limites. Aussi, une autre idée a germé, celle de développer la restauration pour là encore venir en famille ou entre amis.

Tous à table dans les centres commerciaux

Pour réenchanter la journée shopping dans une ambiance de convivialité, rien de tel que de proposer une pause repas. Le « Food & Beverage » y fait désormais recette selon le Conseil national des Centres Commerciaux (CNCC). Mais à l’origine, l’offre tenait du fast food, du hamburger caoutchouteux à la pizza surgelée…. Désormais, les nouveaux centres ou ceux qui créent des extensions sont exigeants sur la qualité de l’offre et sur sa diversité. Au pays de la gastronomie, il était temps. A l’instar des chefs triplement étoilés comme Eric Fréchon dans la galerie commerciale de Saint-Lazare ou de Thierry Marx gare du Nord, officiant respectivement au Bristol et au Mandarin Oriental, d’autres chefs vont suivre : dans les Yvelines, à « Vélizy 2 », par exemple, deux chefs étoilés sont attendus ainsi qu’une vingtaine de restaurants où l’on trouvera toute la cuisine du monde, de la plus basique à la plus sophistiquée. Dans les Ateliers Gaité à Montparnasse, dans le 14e arrondissement de Paris, c’est le plus grand « Food Hall » qui va ouvrir en 2020 sur 5 000 m².

Aujourd’hui, la restauration dépasse allègrement les 10 % du chiffre d’affaires des centres commerciaux contre à peine 5 % il y a 10 ans. Les espaces dédiés occupent 12 à 14 % des surfaces globales contre 7 % jadis ».

Gontran Thüring, délégué général du CNCC.

Les hypermarchés se mettent aussi à table 

La mode du « Bien manger » n’échappe pas aux hypermarchés qui voient, eux aussi, leur fréquentation s’amenuiser. Certes, il faut vraisemblablement repenser les rayonnages et le déambulement des consommateurs dans les hypermarchés pour freiner l’envie de n’acheter que par l’e-commerce. Mais il faut aussi installer de nouveaux espaces de restauration pour justement redonner l’envie de venir, de se promener et de faire une bonne pause gourmande. Alors finies les cafétérias glauques aux tables en formica et autres Flunch poisseux... Les Auchan, Casino, Carrefour, Intermarché l’ont bien compris et proposent désormais des corners de restauration nettement plus conviviaux.