E-commerce : 1 Français sur 4 prêt à quitter son emploi pour lancer son e-boutique

E-commerce : 1 Français sur 4 prêt à quitter son emploi pour lancer son e-boutique

Etre son propre patron séduit. La multiplication des outils numériques facilite le lancement d’une boutique en ligne. Les jeunes y sont particulièrement sensibles dans une région ensoleillée, de préférence.

L’e-commerce, une démarche entrepreneuriale

Une étude menée par PayPlug, en octobre 2018, auprès de plus de 1 000 personnes, révèle que près d’un Français sur deux (48 %) a songé à monter sa propre entreprise, notamment dans la population des 25-34 ans où 54 % souhaitent voler de leurs propres ailes. La réforme du statut des auto-entrepreneurs, l’esprit ambiant de créer son entreprise pour réussir et la performance du commerce en ligne atteint 81, 7 Mds €. Toujours selon l’étude, les 18-24 ans se montrent particulièrement optimistes puisque 76 % d’entre eux estiment qu’ils pourraient vivre d’une boutique en ligne et 40 % de cette tranche d’âge donne comme principale motivation d’être son propre patron.

Bon à savoir

74 % des CSP + considèrent l’e-commerce comme une activité rentable

L’Île de France et le Sud-Est plébiscités pour lancer sa boutique en ligne 

Bien évidemment, tous les regards convergent vers l’Île-de-France qui reste le nœud des affaires. Mais contrairement aux idées reçues, l’attractivité du e-commerce se ressent dans l’ensemble des régions de l’hexagone, notamment celles dont il ressort une qualité de vie reconnue : en tête, le Sud-Est et la région parisienne (67 %) suivis du Nord-Ouest (65 %) ainsi que du Nord-Est et du Sud-Ouest (63 %).

Un e-commerçant très jeune et installé sur l’arc Méditerranée 

Selon l’étude, si 1/4 de l’échantillonnage du sondage se dit prêt à quitter son emploi pour lancer sa boutique en ligne, ce constat s’avère plus prononcé chez les hommes que chez les femmes (32 % vs 20 %). Et là aussi, contre toute attente la région où le taux de réponses positives n’est pas la région parisienne ( 26 %) mais la région Sud-Est ( 28 %), suivies des régions Nord-Ouest et Nord-Est  (24 %) et le Sud-Ouest ( 18 %). Au final , selon l’étude, le portrait-robot qui en ressort met en exergue une personne âgée de 18 à 24 ans ( 48 %), résidant dans le Sud-Est de la France (43 %) et appartenant à une catégorie socio-professionnelle  élevée (43 %).

Bon à savoir

PayPlug, fondée en 2012, est la première solution de paiement en ligne conçue pour les PME, avec pour ambition de permettre aux PME de se mesurer aux géants du web et de participer à la digitalisation de l’économie.