Lyon Part-Dieu : le centre commercial se réinvente et s’ouvre sur la ville

L'opération devrait attirer 6 millions de visiteurs supplémentaires par an. © DR La Part-Dieu Shopping
partage(s)

Avec son nouveau nom, La Part-Dieu Shopping, le centre commercial joue la carte de l’innovation. Son ouverture sur la ville, la multiplication de ses accès et la création de 32 000 m² supplémentaires font partie d'un grand projet de modernisation. Rendez-vous en 2020.

Entre la tour Incity et le fameux « Crayon » bien connu des Lyonnais, le centre commercial va faire peau neuve à l’image du quartier. Ce projet de réaménagement s'inscrit dans une volonté de rénovation à grande échelle dans le secteur : agrandissement de la gare, requalification des espaces publics, construction de logements et de tours de bureaux.

Bon à savoir

  • 40 millions de visiteurs après travaux contre 34 millions en 2015
  • 320 commerces et restaurants contre 240 en 2015
  • 800 emplois créés en phase d’exploitation
  • 330 millions d’euros d’investissement

Un centre de shopping pour mieux vivre la ville

Crée en 1975, le centre commercial a subi plusieurs transformations pour répondre aux mutations de la métropole lyonnaise. Mais 2016 signe une nouvelle étape avec à la clé un projet architectural innovant proposé par l’agence néerlandaise MVRDV. Trois lignes fortes s'en dégagent :

  • Un centre ouvert et connecté à la ville

Ouverture de passages pour reconnecter le centre à son environnement immédiat : à l’Est, pour inviter les voyageurs arrivant de la gare à traverser le centre pour rejoindre le cœur historique de la ville, une nouvelle entrée est créée à l’angle du boulevard Vivier-Merle et de la rue Servient. Au Sud, le réaménagement de l’accès par un jeu de terrasses accentue la connexion à la bibliothèque.

Le réaménagement du centre commercial est un acte d’ouverture sur la ville. Il devient ainsi un lieu où le public peut faire plus simplement que s’arrêter. Il peut l’habiter, se l’approprier. Il devient un vrai morceau de ville »

Winy Maas, co-fondateur de l’agence MVRDV

  • Une identité préservée mais modernisée

Gérard Collomb, maire de Lyon, n’entend pas faire table rase du centre mais le rendre plus attractif, audacieux et vivant. La façade existante ainsi que les dalles murales ornées de frises géométriques seront donc conservées mais rénovées.

  • Une place « suspendue » et végétalisée

Le centre La Part-Dieu Shopping va être doté d’une toiture-terrasse végétalisée dédiée aux loisirs et à la restauration avec notamment un complexe cinématographique de 18 salles et 3 200 fauteuils. Les restaurants et les cafés s’ouvrant sur les terrasses plantées seront accessibles indépendamment du centre commercial, par escalators et ascenseurs.

La rédaction vous conseille: