Le premier bâtiment patrimonial de bureaux 100 % autonome en énergie !

Le premier bâtiment patrimonial de bureaux 100 % autonome en énergie !

Addenda, cabinet spécialisé dans la maîtrise et l’optimisation de l'énergie, a créé des bureaux 100 % autonomes en énergie à partir d'un bien immobilier patrimonial, enregistré en secteur sauvegardé.

Pierre Verte, un projet à la performance énergétique inédite

Avec le projet Pierre Verte, le défi était de taille : plutôt que de construire un bâtiment neuf pour accueillir le Centre National de la Fonction Publique Territoriale ainsi que son siège, Addenda, cabinet spécialisé dans la maîtrise, l’optimisation énergétique et environnementale des bâtiments, a préféré miser sur la restructuration d’un immeuble ancien, situé en secteur sauvegardé. Le but était de ne renoncer en rien au niveau des exigences, voire même d'innover plus que les meilleurs projets bâtis en neuf. En collaboration avec l'atelier d'architecture Frédéric Airoldi, le cabinet a ainsi créé le 1er bâtiment patrimonial 100 % autonome en énergie : matériaux naturels produits localement, éclairage LED basse consommation, panneaux photovoltaïques… Le tout sur une superficie de 1 000 m².

bâtiment pierre verte
© Addenda/Pierre Verte
 
bâtiment pierre verte
© Addenda/Pierre Verte

Bon à savoir

Pierre Verte est lauréat national de l’appel à projets de recherche ADEME « Vers des bâtiments responsables à l’horizon 2020 » et lauréat de l’appel à projets 2014 ADEME-Région « Bâtiments économes de qualité en Midi-Pyrénées ».

Des innovations technologiques au service de l’environnement

Dans le but d’optimiser les performances de Pierre Verte, le Cabinet Addenda et l’architecte Frédéric Airoldi ont notamment pris en compte les contraintes du secteur sauvegardé qui interdit d’installer des panneaux photovoltaïques sur la toiture principale. Ces derniers ont donc été installés sur un hangar à l’arrière du bâtiment pour permettre l’autonomie énergétique durant la période estivale. En parallèle, le bâtiment a été équipé d’une chaufferie bois capable de produire simultanément de l’électricité entre octobre et avril… le tout complété par une unité de stockage d’énergie par batterie lithium et plomb, qui assure l’autonomie du bâtiment toute l’année. Pour parfaire son système écologique, le projet Pierre Verte n’a utilisé que des matériaux neutres en termes de rejet de carbone et constitués à 100 % de produits naturels. Des efforts réalisés en vue de présenter la plus faible empreinte environnementale possible.

batiment pierre verte
© Addenda/Pierre Verte
batiment-pierre-verte
© Addenda/Pierre Verte
Batiment pierre verte
© Addenda/Pierre Verte

Bon à savoir

Malgré l’importance des travaux et les nombreuses innovations, le projet Pierre Verte n'aura coûté que 1350 €/m² SPL. Soit aucun réel surcoût par rapport à une restructuration classique de qualité dans un bâtiment existant !