Commerce : 3 bonnes raisons pour devenir franchisé !

Appartenir à une franchise permet d’être chef d’entreprise à part entière. © gustavofrazao
partage(s)

La franchise permet de devenir commerçant tout en étant accompagné. Un précieux sésame qui répond à un modèle économique bien cadré et rassurant. Alors, prêt à devenir franchisé ? 

Le commerce attire de plus en plus d'adepte. Vu de l’extérieur, être commerçant a l’air facile. Mais la conjoncture est là, molle au niveau économique et nombre de boutiques ferment. La franchise résiste mieux en période de crise car elle obéit à un modèle économique bien cadré.

1. Bénéficier immédiatement d’une notoriété

En s’installant pour la première fois en tant que commerçant ou poursuivre une carrière en décidant de se rallier à une franchise, le franchisé va bénéficier d’emblée du réseau du franchiseur et de son rayonnement. C’est donc un avantage substantiel, via notamment la communication et le marketing, qui permet de conquérir rapidement une clientèle.

Après avoir été 26 ans farouchement indépendant dans une agence Fnaim, j’ai regardé de plus près les réseaux franchisés quand mon chiffre d’affaires a chuté. Après comparaison entre les divers réseaux, j’ai choisi ERA pour son aura, son  sérieux, son aide mais aussi sa convivialité. Trois ans après, mon chiffre d’affaires s’est sensiblement amélioré sans pour autant que je perde ma liberté ».

Vincent Destruhaut, agence ERA à Moliets

2. Profiter d’un savoir-faire et d’une formation permanente

C’est un des points forts d’appartenir à un réseau de franchise. Celui-ci met en effet à disposition du franchisé tout un savoir-faire qui va de la devanture de la boutique à son agencement intérieur, d’un marketing adapté à chaque type de franchise, d’outils de gestion, etc.

J’ai toujours voulu créer mon entreprise. Un mémoire à écrire m’a fait rencontrer un dirigeant de Century 21. La notoriété de la marque, sa diversité de métier, son côté humain m’ont séduite. Mais aussi son extraordinaire boîte à outils au niveau de la formation et de la gestion qui apportent une plus-value à mes clients ».

Virginie Vigneron, agence C 21 à Saint-Avold

3. Ne pas être seul tout en étant propriétaire de son fond de commerce

Appartenir à une franchise permet d’être chef d’entreprise à part entière, d’en endosser toutes les responsabilités. Tous les franchisés le soulignent, mais ils ajoutent aussitôt que, contrairement à un commerçant traditionnel, ils sont épaulés tant au niveau du marketing, de la formation. Ce qui induit un plus grand périmètre d’affaires, parfois un partage de fichiers pour les agents immobiliers et surtout une formation continue essentielle dans un monde où les lois, décrets, arrêtés…arrivent en salve, sont adoptés, signés mais pas publiés.

Bon à savoir

Etre franchisé et bénéficier d’appuis de toutes sortes du franchiseur implique adhérer à sa philosophie du commerce  mais aussi à des obligations financières. A savoir, en immobilier par exemple, un droit d’entrée, une redevance mensuelle sur chaque vente de l’ordre de 6 % à laquelle s’ajoute 2 % sur chaque vente versée au titre de la communication et du marketing.

La rédaction vous conseille :